Go to our home page! Get in touch with us!
Comment nous transférer vos dons! Devenez un ami et soutenez-nous de manière régulière! Faites vos dons en ligne à travers une page web sécurisée. Fixez nos travaux futurs en se rappelant nous dans votre volonté Écrivez-nous!
Faites-nous un don en ligne !

We will acknowledge receipt!

Faites-nous un don en ligne !

Pour faire un don en ligne, vous pouvez utiliser notre service sécurisé de carte de crédit. C’est une méthode facile et sûre.

Les dons par carte de crédit par notre site sont traités par deux firmes réputées : Secure Trading et la NatWest Bank.

Vous recevrez deux Email d’accusé de réception dès que vous aurez versé l’argent : l’un de Secure Trading et l’autre de nous-mêmes.

Note: Notre service pour recevoir les dons est vraiment sécurisé. Vous pouvez effectuer vos donations au moyen des cinq cartes de crédits les plus utilisées et dans les principales devises. Les dons par carte de crédit par notre site sont traités par deux firmes réputées : Secure Trading et la NatWest Bank. Vous recevrez deux Email d’accusé de réception dès que vous aurez versé l’argent : l’un de Secure Trading et l’autre de nous-mêmes.

Merci !

Du Vénézuela

Visit our Spanish section!« Je suis d’Amérique latine, mariée depuis quinze ans et mère d’un enfant. Très tôt dans ma vie, vers mes vingt ans, j’ai été dans un couvent de Miami parce que je ressentais un appel à la vie religieuse.
La pensée que je ne pouvais pas devenir prêtre me choquait ainsi que le poids de me sentir traitée psychologiquement comme inférieure aux prêtres masculins m’ont fait voir qu’être religieuse n’était pas ma vocation. J’ai essayé de parler à certains des hommes qui étaient des prêtres mais on m’ordonna brutalement de me taire. Ils continuaient à enseigner ces trucs moyenâgeux qui perpétuaient les préjugés envers les femmes.
Je resterai catholique, mais c’est frustrant de vivre comme une Catholique et d’avoir à se confronter au ‘machisme’ dans notre Église. Ils ne laisseraient même pas les femmes devenir diaconesses et j’aimerais le devenir. Maria, Vénézuela