¿FEMMES PRêTRES? OUI!header

Responsive image

ENTRéE

SEPT RAISONS

DéFIER LE PAPE?

RéSUMéS

MENU

Nederlands/Vlaams Deutsch Francais English language Spanish language Portuguese language Catalan Chinese Czech Malayalam Finnish Igbo
Japanese Korean Romanian Malay language Norwegian Swedish Polish Swahili Chichewa Tagalog Urdu
------------------------------------------------------------------------------------
Marie, revêtue d'un pallium d'évêque

Marie, revêtue d'un pallium d'évêque

Galerie d'images n°1

Dès le 16ème siècle, nous trouvons dans beaucoup d'églises des représentations de Marie portant le pallium épiscopal.

A l'origine, le pallium était une robe grecque, omophorion, qui fut également introduite à Rome et revêtue vraisemblablement pour dénoter le statut de la personne qui le portait. Il acquit toutefois une signification nouvelle comme vêtement liturgique. Dans sa forme chrétienne en particulier et décoré de croix, il devint le signe distinctif du pouvoir papal et sacerdotal.

pallium

Le pallium, tel que nous le connaissons à présent, consiste en une une bande de tissu circulaire portée autour des épaules, avec deux pendants, l'un par devant et l'autre, par derrière. Le pallium est tissé de fine laine blanche d'agneau et les pendants ont habituellement des franges. Des croix noires de formes carrées décorent le pallium à différents endroits.

Au départ, la partie supérieure était un manteau court, fermé par des épingles et le pendant se trouvait devant. Les pendants étaient longs à l'origine. Plus tard, il devinrent plus courts.

Quelle est la signification du pallium?

Il est très significatif de constater que pendant les premiers siècles, Marie fut représentée revêtue du pallium.

Tout ce qui précède peut être prouvé par des lettres écrites par le Pape Grégoire Le Grand (540 – 604 PCN). Depuis le 9ème siècle, le pallium fut réservé exclusivement aux Archevêques.

Pour plus de détails sur le pallium et son histoire, cliquez ici.

Click for enlargement!

Marie portant le pallium

1. Mosaïque dans l'oratoire de Saint Vincent près du baptistère de Latran à Rome , daté du 6ème siècle

Marie est revêtue du pallium au dessus d'une chasuble foncée.

Marie est représentée en "Grande Prêtresse" intercédant auprès de Dieu pour le peuple, ce qui est une des plus hautes tâches sacerdotale mentionnée dans "L'Epître aux Hébreux" 5.1. L'intercession et la médiation figurent parmi les fonctions sacerdotales attribuées à Marie par les Pères de l'Eglise.

Référence : La reproduction de l'image peut-être trouvée dans "The Madonna" par Adolfo Ventiri, Burns et Oates. Londres 1902 p.4. Pour voir une plus grande image, (153Kb ), cliquez ici ou sur l'image plus petite.



Mosaic in Parenzo, Croatia

2. Mosaïque dans l'oratoire de San Venanzio à l'Eglise du Latran datée de 642 PCN

La mosaïque a été réalisée sous les Papes Jean IV et Théodore, tous deux grecs de naissance (640–649 PCN) et la représentation dénote une influence grecque. Marie a le pallium blanc au-dessus la chasuble, mais la partie supérieure est couverte de son maphorion (son voile) qui porte également une croix comme pour nous rappeler celles du pallium en dessous.

De nouveau encore, Marie est représentée en "Grand Prêtre" intercédant devant Dieu pour son peuple, ce qui est une des plus hautes tâches sacerdotales mentionnée dans "l' Epître aux Hébreux" 5.1.L'intercession et la médiation figurent parmi les fonctions sacerdotales attribuées à Marie par les Pères de l'Eglise.

Référence. La reproduction de l'image peut être retrouvée dans "Légends of the Madonna" par Anna Brownell-Jameson, Hutchinson &Co, Londres (pas de date),p85. Pour voir une reproduction plus grande,(130Kb), cliquez ici or sur l'image plus petite.


Mosaic in Parenzo, Croatia

3. Mosaïque dans la Basilique de Parenzo, Croatie, datée de 540 PCN

Marie et Elisabeth portent toutes deux un pallium sous leur chasuble. Les Pères de l'Eglise attachaient beaucoup d'importance au fait que les deux femmes appartenaient à des familles de prêtres

Ils ont souvent clamé le fait que Marie était de descendance sacerdotale. Notez également qu'on croyait que Marie avait baptisé et confirmé Saint Jean-Baptiste dans le ventre de sa mère et dès lors, à cette occasion, elle avait exercé son ministère sacerdotal.

Référence . Cette photographie a été faite en Croatie même par Dr P.M.E.Hogervorst-van Kampen en août 1997. Pour une plus grande reproduction de la mosaïque (240Kb) cliquez ici ou sur l'image plus petite.


Click here to enlarge!

4. Sculpture en bas-relief à Santa-Maria-in-Porto, Ravenne, 6ème ou 7ème siècle

Cette sculpture est un mélange d'Orient et d'Occident. L'inscription sur la sculpture est une abréviation grecque pour meter théou , Mère de Dieu .La représentation a été influencée par la tradition de celle dénommée la Vierge Platytera , la Vierge Orante. En Orient, on montre d'habitude l'image du Christ par une inclusion sur sa poitrine de la Vierge. Le manteau du dessus rappelle évidemment le maphorion, équivalent grec du pallium romain. Il y a des croix parsemées sur la robe de Marie, une caractéristique du pallium ecclésiastique.

Une fois encore, Marie est dépeinte comme un "Grand Prêtre" intercédant devant Dieu pour le peuple, ce qui est une des fonctions sacerdotales mentionnée dans "l' Epître aux Hébreux" 5.1. L'intercession et la médiation figurent parmi les fonctions sacerdotales attribuées à Marie par les Pères de l'Eglise.

Référence. La reproduction de l'image peut être retrouvée dans Legends of the Madonna de Anna Brownell – Jameson, Hutchinson & Co. Londres (pas de date) p83. Pour voir une reproduction plus grande (130Kb), cliquez ici ou sur l'image plus petite. Une autre image peut aussi être vue ici ( extraite de Sub Maris Tutela de Christa Belting–Ihm, Carl Winter, Heidelberg 1976, planche XVI a).


Click for enlargement!

5. Mosaïque dans la chapelle de l'Archevêque, Ravenne,11ème siècle (?)

Cette peinture pend au-dessus de l'autel de la chapelle archiépiscopale de Ravenne. La mosaïque originelle provenait de l'abside de la Basilique Ursiana. Nous avons de nouveau le pallium blanc par-dessus une chasuble noire.

Marie est représentée en tant que "Grand Prêtre", intercédant devant Dieu pour le peuple, ce qui est une des plus hautes tâches sacerdotales mentionnée dans "L'Epître aux Hébreux" 5.1 L'intercession et la médiation figurent parmi les fonctions sacerdotales attribuées à Marie par les Pères de l'Eglise.

Référence. On peut trouver la reproduction de l'image dans Sub Matris Tutela par Christa Belting–Ihm, Carl Winter , Heidelberg 1976,planche XVIb. Pour voir une reproduction plus grande (190Kb) cliquez ici ou sur la petite image.


Click here to enlarge!



6. Mosaïque dans le dôme de la Basilique de Torcello, 12ème siècle


Maie porte l'enfant Jésus sur le bras gauche. L'influence de la tradition de l'icône grecque de Hogrétéria se remarque d'une manière évidente. Il y a cependant deux différences manifestes. Il y a des croix sur sa chasuble et sur son voile – dans l'équivalent grec sur le maporion de Marie, on trouve normalement des étoiles. Et le pallium blanc avec la croix est ici visible juste sous la main gauche.




Référence. On peut trouver la reproduction de l'image dans The Madonna par Adolfo Venturi, Burns & Oates, London 1902, p9. Pour voir une plus grande image (195Kb) cliquez ici ou sur la plus petite image.








Painting from Italy

7. Peinture de l'Eglise de la Madone "del Serbo Campagnano", 13ème siècle.

Marie est assise sur un trône, représentant probablement ici un trône d'évêque. elle tient l'enfant Jésus dans son bras gauche et le montre avec sa main droite. Un pallium blanc décoré retombe sous sa chasuble.

Une autre interprétation par quelques auteurs est que Marie porte la dalmatique du diacre. Cette interprétation repose sur la forme de la chasuble. Les Pères saluaient Marie comme "diacre" ce qui est plus significatif à une époque où des diaconesses servaient l'Eglise en tant que ministres valablement consacrés. Dans une traditions plus ancienne également, Marie était parfois considérée comme une diaconesse, voyez M.J.Scheeben.Toutefois le fait que Marie est assise sur le trône et est revêtue du pallium plaide à l'encontre de cette interprétation.

Référence. La reproduction de l'image peut être trouvée dans "Romanesque Paintings" par Juan Armand , Weigenfeld & Nicholson, New-York 1963, p46.

Pour voir une reproduction plus grande (220Kbxw), cliquez ici ou sur la plus petite reproduction.


Click here to enlarge!


8. Fresque de Santa Maria Antica, Rome 14ème siècle.

Marie est assise sur ce qui ressemble à un trône épiscopal avec l'enfant Jésus dans son giron. Elle porte une chasuble élaborée, décorée de pierres précieuses. Le pallium est tout juste visible sous sa main gauche.

La fresque est très endommagée et son ancienneté est difficile à déterminer avec exactitude.

Référence. On peut retrouver la reproduction dans Le Triomphe de la Vierge Marie par Marie-Louise Thérel, Centre National de la Recherche Scientifique, Paris 1984, fig 96. Pour voir une reproduction plus grande (185Kb), cliquez ici ou sur l'image plus petite. Pour voir la reproduction dans son contexte plus large, cliquez ici.




Un mot de remerciement et un appel

Je voudrais remercier les personnes suivantes pour leur aide : La Communauté des "Poor Clare Colletines à Harwarden, Pays de galles, Grande Bretagne; Colette Joyce, assistante pastorale à la paroisse de Fulham, Londres; Dr P.M.E.Hogervorst-van Kampen, Noordwijk, Hollande et le Drs.A.Wijngaards, Arnhem, Hollande.

Puis-je demander à quiconque connaissant des images de Notre Dame en habits sacerdotaux ou des illustrations de la Vierge en prêtre de me faire savoir où je pourrais les obtenir. S'il cela vous est possible, pourriez-vous scanner l'image en couleur et me l'envoyer par mail en pièce jointe. Pourriez-vous également noter toutes les informations concernant cette reproduction et sa publication. Cela m'aidera à donner des références correctes et à obtenir la permission de les montrer sur le net, quand ce sera nécessaire et possible. Merci !

Allez à la galerie d'images n°2.

Aperçu des documents de cette partie
Home Page?Tradition 1. Marie - un prêtre ? 2. Marie, prêtre qui offre le sacrifice 3. Marie, modèle du prêtre
(anglais)
4. Marie et le sacrement de l’Ordre 5. Théologiens et écrivains (anglais) 6. Galerie de tableaux
Page d’accueil

This website is maintained by the John Wijngaards Catholic Research Centre.

John Wijngaards Catholic Research

since 11 Jan 2014 . . .

John Wijngaards Catholic Research

''Lorsque vous citez ce document, veuillez signaler S.V.P. qu'il est publié par www.womenpriests.org!''