¿FEMMES PRêTRES? OUI!
header

Responsive image
ENTRéE SEPT RAISONS DéFIER LE PAPE? RéSUMéS MENU
Nederlands/Vlaams Deutsch Francais English language Spanish language Portuguese language Catalan Chinese Czech Malayalam Finnish Igbo
Japanese Korean Romanian Malay language Norwegian Swedish Polish Swahili Chichewa Tagalog Urdu
------------------------------------------------------------------------------------
Marie et le sacerdoce universel des fidèles

Marie et le sacerdoce universel des fidèles

Tous les baptisés, y compris les femmes, partagent le sacerdoce universel du Christ

Tous les fidèles partagent le sacerdoce du Christ..

Le Christ Seigneur, Pontife pris d'entre les hommes  (cf. Heb 5,1-5), fit du nouveau peuple "un royaume de prêtres pour Dieu son Père" (Apoc. 1,6; 5, 9-10). En effet, par la régénération et l'onction de l'Esprit-Saint, les baptisés sont consacrés pour être une maison spirituelle et un sacerdoce saint.

Vatican II, Lumen Gentium, n° 10.

Le Christ a aboli l'Ancien Testament qui reposait sur l'aspect sacré (= sainteté présumée) des temps, des endroits, des objets du culte et de la descendance sacerdotale.  Le Christ a institué un sacerdoce dont tous les baptisés partagent la dignité fondamentale. Le "nouveau sacerdoce" du Christ s'étend à tous les fidèles.

Le fait que les fidèles partagent ce sacerdoce universel en Christ entraîne nécessairement qu'ils peuvent, par l'intermédiaire du sacrement de l'Ordre, partager également le sacerdoce ministériel du Christ. Ceci s'applique aussi bien aux hommes qu'aux femmes puisque les uns comme les autres participent au sacerdoce du Christ par le baptême.

L'Évangile de Luc présente Marie comme un "nouveau prêtre" dans le Christ

La capacité à recevoir le sacerdoce ministériel est comprise implicitement dans le sacerdoce universel des fidèles. Ce principe s'applique de manière toute particulière à Marie. Et bien que Marie n'ait jamais exercé le ministère eucharistique, comme  Rome le souligne sans arrêt, Marie possède à un degré éminent cette participation au sacerdoce universel du Christ qui aurait dû faire d'elle naturellement un ministre sacerdotal.

Ceci est mis particulièrement en relief dans l'Évangile de saint Luc. Luc souligne le rôle joué par les femmes dans l'Église primitive. Il est évident qu'il envisage pour les femmes un rôle actif dans l'apostolat. Dans ce contexte, Luc présente Marie comme un exemple de "nouveau prêtre" dans le Christ.

La Tradition confirme que le sacerdoce universel des fidèles en Marie implique une ouverture au sacerdoce universel plénier.

La Tradition a considéré Marie comme un vrai prêtre, qui a reçu les grâces comme les pouvoirs attachés au sacerdoce ministériel. Quand elle est confrontée à l'interdiction de l'ordination des femmes, la Tradition formule la solution en disant que Marie possède le sacerdoce ministériel plénier "de manière équivalente et de manière éminente".

Selon mon interprétation, cette Tradition confirme ce qui a été dit plus haut, à savoir que le sacerdoce universel des fidèles implique nécessairement une ouverture au sacrement de l'Ordre, et cela pour les hommes comme pour les femmes.

Nous avons besoin de nouvelles images libératricese de Marie et du sacerdoce.

Un obstacle considérable à une bonne interprétation à la fois du "sacerdoce" chrétien et du rôle exemplaire que Marie y joue, vient de peurs profondes de nature culturelle. Ceci est très bien expliqué par Tina Beattiedans Marie, la Vierge Prêtre ?

Les descriptions traditionneles de Marie mettent en relief son obéissance soumise. C'est un héritage de saint Augustin dont l'argument est que si la femme la plus pure au monde est obéissante à un mari de moindre vertu alors la qualité de la soumission de la femme est l'indicateur de sa chasteté. Nous devons recourir à des images de Marie plus exactes comme Kim Power en montre dans Re-imaginer Marie à Noël.

Page d’accueil
Home Page? 1. Marie - un prêtre ? 2. Marie, prêtre qui offre le sacrifice 3. Marie, modèle du prêtre
(anglais)
4. Marie et le sacrement de l’Ordre 5. Théologiens et auteurs (anglais) 6. Galerie de portraits
Aperçu des documents de cette partie

This website is maintained by the Wijngaards Institute for Catholic Research.

Wijngaards Institute for Catholic Research

since 11 Jan 2017 . . .

Wijngaards Institute for Catholic Research

Si vous citez ce texte, merci d’indiquer la référence : www.womenpriests.org!

''Lorsque vous citez ce document, veuillez signaler S.V.P. qu'il est publié par www.womenpriests.org!''