Ordonnées Diacres

Ordonnées Diacres

Au cours de l’histoire de l’Église, trois ministères ont émergé auxquels on accéde par l’ordination.
C’est ce qu’on appelle les Saints Ordres,
à savoir l’Épiscopat, la prêtrise et le diaconat.
Bien que diffèrents dans leur champ d’action, ils font partie tous trois du seul et unique sacrement des saints ordres. .

Le Concile de Vatican II parle d' un seul ‘ministère divinement établi qui est exercé à trois niveaux par ceux qui depuis l’Antiquité ont été appelés évêques, prêtres et diacres’ (Lumen Gentium § 28).

Women were ordained deacons! Dans l’église primitive, on conférait aux femmes la pleine ordination pour le diaconat.

Cette pratique est abondamment documentée pour les neuf premiers siècles, plus précisément dans la partie orientale de l’Église.

Les femmes diacres assistaient au baptême des femmes lequel nécessitait l’onction et l’immersion du corps entier.

Nous connaissons exactement les rites d’ordination qui étaient utilisés. Ils impliquaient l’imposition des mains par l’évêque, l’invocation du Saint-Esprit pour transmettre le diaconat et l’imposition de l’étole du diaconat.
Lisez ici un exemple typique de ce rite .

Essentiellement, l’ordination au diaconat était identique pour les hommes et les femmes. Si des femmes diacres n’étaient pas valablement ordonnées, les hommes diacres ne l’étaient pas davantage.


  La partie orientale de l’Église était, à cette époque, pleinement catholique puisque le schisme d’orient n’a eu lieu seulement qu’en 1054 .

La pratique remonte à Saint Paul. Phoebé administrait en même temps que lui, et Paul l’appelle ‘le diacre de l’Église de Cenchrées’ (Romains 16,1-2) .

Les conciles internationaux de Chalcédoine, de Trullo et de Nicée II ont avalisé l’ordination des femmes diacres.


Si les femmes recevaient alors les Saints Ordres, il est certain qu’elles peuvent d’autant plus les recevoir maintenant.

 

Le dernier ouvrage sur les femmes diacres
Pas de femmes dans les Saints Ordres? Les anciennes femmes diacres.
par John Wijngaards, Canterbury Press 2002
( En anglais sous le titre de: “No Women in Holy Orders? The Ancient Women Deacons”)

"C’est un livre exceptionnellement attachant et qui se lit aisément, écrit avec beaucoup d’empathie pour l’arrière-plan historique. Wijngaards a également rendu un signalé service en traduisant les sources originelles et en les présentant d’une manière facilement accessible."

Script pour dramatiser l’ancien rite d’ordination.

Recensions ----- * ----- Comment commander

    Suite ..

Traduction:Françoise Bourguignon.


1 2 3 4 5 6 7
Baptisées habilitées libérées ordonnées affirmées aidées appelées

Vous êtes dans un mode simplifié et illustrié
Pour passer à une lecture plus academique,
cliquez ici!


This website is maintained by the Wijngaards Institute for Catholic Research

John Wijngaards Catholic Research

since 11 Jan 2014 . . .

John Wijngaards Catholic Research